lundi 28 octobre 2013

Café Constant

Excellente surprise que ce café Constant. Je dois avouer que j'y allais à reculons, d'abord parce qu'il m'avait été conseillé par une amie japonaise et que je me méfie beaucoup des conseils des étrangers en quête du folklore français. Deuxièmement parce que situé en plein VIIème arrondissement, faisant partie de la maison Constant (qui est juré de Top Chef), l'endroit puait le hype à plein nez. Et en matière gastronomique, c'est souvent mauvais signe.


En arrivant, l'impression est confirmée, café bondé, touristes en pagaille. Les serveurs sont débordés et les japonais font la queue. Où me suis-je fourré?

Après 5 min d'attente, on nous attribue une table à l'étage, et là miracle.

3 serveurs pour une trentaine de couverts, soit un très bon ratio. Le serveur est efficace, rapide, aimable et parfaitement bilingue, c'est à souligner. 

Je commence par un carpaccio de saumon, cabillaud et huitre présenté dans l'huitre. C'est original, le poisson est frais et de bonne facture. Plat très estival, une mise en bouche fraîche et qui donne envie d'aller plus loin. 


Mon amie choisit pour sa part le velouté d'haricots tarbins, foie gras en pâté et vinaigre de vieux vin. Un très bon plat très doux, le velouté porte bien son nom. Le fois gras est bon et se marie très bien, quant au vinaigre, il apporte la touche d'acidité pour plus de fantaisie. Un très bon plat hivernal en somme.



On enchaîne sur la bavette d'Aloyaux, gratin dauphinois et compote d'échalote. Pas de faute de goût sur ce classique. C'est propre et sans bavure. On connaît tous ces plats et la difficulté est qu'ils ne pardonnent pas l'erreur sous couvert d'inventivité. Ce n'était pas le cas ici.


Mon pêché mignon en dessert, les profiteroles. Si j'ai trouvé les choux un peu en carton, la glace vanille était bonne et le coulis de chocolat chaud versé en table délicieux. Petit bémol, je pense qu'une meilleure glace vanille aurait pu rendre ce dessert bien meilleur et ce sans difficulté. Quand aux choux, je pardonne volontier leur sécheresse vu le volume du restaurant et les tarifs.

Parlons en des tarifs, c'est très raisonnable, la formule entrée-plat-dessert est à 27€. Les verres de vins sont autours de 5€. De plus, le service est très rapide et soigné. C'est une excellente adresse pour un repas un peu plus copieux qu'à l'accoutumée pendant la pause déjeuner.

Bref, un café à la cuisine inventive mais pas prétentieuse, des produits de qualité cuisiné de la bonne façon, service très rapide et sympathique, et comme c'est sur la rive gauche ; ça reste dans mes habitudes. Je valide.

Miam!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire